Jus de compost et lixiviat

Le compostage est un processus biologique de conversion et de valorisation des matières organiques (sous-produits de la biomasse, déchets organiques d'origine biologique...) en un produit stabilisé, hygiénique, semblable à un terreau, riche en composés humiques, le compost.

C'est une pratique accélérant le processus naturel de décomposition de la matière organique en sels minéraux et en humus. Il demande une bonne aération car il utilise des bactéries aérobies.

Ce facteur est essentiel puisque le compostage est un processus aérobie. On estime que l'air devrait occuper au moins 50 % du volume du tas. L'anaérobiose commence lorsque le taux d'oxygène du tas est inférieur à 10 %.

aération de jus de lixiviat (2 flopulses 2,2 kW)

Généralement, les matières à composter présentent un pH compris entre 5 et 7, c’est-à-dire dans des limites acceptables. La décomposition des déchets produit des lixiviats. Ce sont des jus (issus de la dégradation des déchets ou des eaux de pluie sur le casier en exploitation) qui circulent au travers des déchets.

Chargés de matières minérales et organiques, ils présentent un caractère potentiellement toxique. C’est pourquoi ils sont contenus via la géo membrane (étanchéité active du dispositif) et par l’épaisseur d’argile. Récupérés en fond de casier par un système de drains puis pompés, ils sont ensuite traités.

L’objectif de l’aération des jus de compost peut avoir plusieurs objectifs :

- Lors de la réutilisation des jus de compost : un apport d’oxygène permet de dégrader la matière organique et minérale accumulée dans l’eau. Cela permettra d’apporter une eau purifiée et riche en oxygène au compost avec un pH neutre pour une meilleure dégradation des déchets organiques.

- Lors du rejet dans le milieu naturel : l’arrêté ministériel du 9 septembre 1997 réglemente l’exploitation des CSDU et fixe les conditions de rejet des lixiviats vers le milieu naturel. Ces effluents liquides ne peuvent être rejetés dans le milieu naturel que s’ils respectent les valeurs fixées à l’article 36 de cet arrêté.

La Société Faivre avec ses nombreuses références d’aération de lixiviat, peut vous faire profiter son expérience et solutionner vos problématiques de réutilisation de jus de compost et de rejet. 

13-Design